Comment atterrir en ILS avec FSX ?

Comment atterrir en ILS avec FSX ?

Nous allons voir dans un exemple très simple, comment atterrir en ILS dans n'importe quel aéroport de monde.

Atterrir aux instruments demande un minimum de connaissance en navigation. Il ne suffit pas de saisir des fréquences dans le NAV et d'appuyer sur le bouton AP pour se rendre à un point donné (même si dans l'absolu, ça fonctionne comme cela), il faut avoir le sens de l'orientation.

Petit rappel sur les termes techniques qui seront employés dans cette aide :

 

 


Je vous conseille d'établir au préalable un plan de vol. L'éditeur de plan de vol contenu dans FSX est très sommaire, mais il est efficace.
Si la navigation un peu plus réaliste vous intéresse, procurez-vous un logiciel de plan de vol comme FlightSim Commander. Vous pourrez ainsi créer vos plans de vol de façon plus élaborée. Vous pouvez également ouvrir ce logiciel pendant le vol pour avoir sous les yeux les différentes Intersections, VOR, ILS, NDB, etc. pour ne jamais manquer d'informations. Je l'utilise régulièrement et je ne pourrais plus m'en passer tellement il est pratique.

Avant de commencer cet exercice, placer votre avion comme indiqué ci-dessous. Pour cela, commencez un vol libre en plaçant le Learjet 45 sur l'aéroport d'Orly (LFPO) puis allez dans le menu « Environnement » et « Carte... »

Nous allons nous mettre en situation. Imaginons que nous volons en LearJet 45 au-dessus de Paris. Nous n'avons pas de plan de vol (pas bien...) et nous souhaitons atterrir à Orly. Seulement, voilà, nous sommes à 10000 pieds, le pilote automatique est enclenché, et nous n'avons pas entré de fréquence ILS pour nous rendre à bon port. Nous volons à 240 Nœuds, Cap 060.

Première étape :
Nous allons nous diriger vers le VOR le plus proche d'Orly.

 Sur une carte de S.I.A. (Service d'Information Aéronautique), le VOR d'ORLY est OL 111,20 aux coordonnées N48° 43,78' E002° 23,38'. Nous allons rentrer dans le NAV la fréquence 111,20. Le nom de la station « OL » apparaît dans le PFD ainsi que la portée DME en nautique marin

 

: Le PFD - 2 : Module de pilote automatique - 3 : Radio/Nav

Deuxième étape :
Nous allons choisir la piste sur laquelle nous allons atterrir. Nous choisirons la piste 24. Sur les cartes de navigation, l'orientation exacte de la piste est indiquée. Si vous n'avez pas de carte, nous savons par déduction que la piste 24 est obligatoirement orientée sur un radial compris entre 235° et 245°. Nous allons déplacer le curseur de la course (CRS) sur le radial 240°.

L'indicateur de route nous indique l'écart de route (CDI). Dans notre exemple, l'indicateur To-From nous précise que le VOR est devant nous (flèche vers l'avant), et que nous volons dans le sens opposé de la piste 24. Nous sommes trop à gauche de la route pour atteindre la balise VOR. Donc, nous allons rectifier notre Cap pour prendre celui de 090° pour rattraper la route. Le but de l'opération est d'aligner l'indicateur d'écart de trajectoire avec celui de la course (CRS) sélectionné (240°). Vous allez voir, c'est assez difficile d'aligner ces indicateurs. Par prudence, sélectionnez des corrections de Cap de quelques degrés pour éviter de faire des zigzags dans le ciel.

Au bout d'un moment, nous allons survoler le VOR et le dépasser. L'indicateur To-From va orienter la flèche vers l'arrière. Nous nous éloignerons du VOR de 15 NM. En attendant, nous allons étalonner l'altimètre (touche B) et réduire notre altitude à 3000 pieds, ainsi que la vitesse à 210 Noeuds.

 Troisième étape :
Nous allons rentrer la fréquence ILS 110,90 de la piste 24 dans le NAV. Nous allons déplacer la course (CRS) au radial 243°. Le nom de la station « OLO » apparaît dans le PFD, ainsi que la distance pour l'atteindre. Sélectionnez un Cap (HDG) de façon à être à l'opposer de la piste, en prenant bien soins d'aligner au maximum le repère d'écart de route sur la trajectoire de course. Vous remarquerez que l'indicateur d'alignement de descente s'affiche. Il faut qu'il se retrouve en haut du niveau d'alignement pour pouvoir passer en mode d'approche.

Une fois que vous êtes à 20 NM de la station OLO, appuyez sur le bouton NAV. Vous allez entamer automatiquement un virage et le HDG va se déconnecter tout seul. En d'autres termes, nous sommes passé en mode ILS.

 

Quatrième étape :
Réduisez votre vitesse à 195 nœuds en prenant bien soins de sortir les volets à 20°. Surveillez votre assiette et maintenez une altitude de 3000 pieds. Surveillez l'indicateur d'alignement de descente. Il doit se situer en haut du repère. Dès que l'indicateur commence à descendre, appuyez sur le bouton Approche (APP).

 

Réduisez votre vitesse à 145 Nœuds et sortez le train d'atterrissage. Sortez les volets complètement. Dès que l'indicateur de descente franchira la marque du milieu, le maintien d'altitude automatique se coupera et vous commencerez la descente pour la piste 24 de Orly.

 Cinquième et dernière étape :
Lorsque vous arriverez à 200 pieds, coupez le pilote automatique ainsi que le verrouillage de la vitesse et procédez à l'atterrissage standard en manuel.

Voilà, vous savez l'essentiel pour vous entraîner à l'approche ILS !

Ci-dessous, l'analyse de la trajectoire de notre vol.

 by fspassion.

 

 

 

 

38 votes. Moyenne 4.53 sur 5.

Locations of visitors to this page )

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site