FSx Manuel

 

Voler Simplement avec Flight Simulator

 Une série de mini tutoriels afin de comprendre quelques principes de base sur l’aéronautique, sans détailler non plus les procédures ou bien pousser à l’extrémité la simulation (je n’en suis pas capableJ, je n’ai pas les connaissances pour)

 Ce qu’il faut savoir sur les forces appliquées à un avion

 Il existe 4 forces permanentes qui s’annulent sur l’avion :

 

-         l’attraction terrestre qui pousse l’avion à retourner au sol

-         la portance des ailes qui va aider l’avion à se maintenir en l’air

-         la traction (ou poussée) de l’avion qui va ajouter de la vitesse

-         le frottement de l’air qui va ralentir l’avion

 Il faut aussi comprendre que la force de(s) l’hélice(s) peut dévier l’avion, en effet, la rotation de l’hélice va créer un écoulement de l’air le long du fuselage et l’avion aura tendance à tourner seul dans la direction de la rotation de l’hélice (vers la gauche ou la droite, selon les avions), surtout dans les phases au sol (taxi – décollage – atterrissage)

 

Les Touches au clavier les plus importantes :

F1 Réduire les gaz complètement

F2

Réduire les gaz progressivement, maintenir appuyé pour inverser la poussée des réacteurs sur jet

F3 Augmenter les gaz progressivement
F4 Gaz à fond, faire Shift + F4 pour post combustion (concorde ou jet militaire)
F5

Rentrer les volets complètement

F6

Rentrer les volets progressivement

F7

Ouvrir les volets progressivement

F8

Ouvrir les volets complètement

P Pause - Appuyez sur shitft
G sortir / rentrer le train d’atterrissage et ensuite P pour le push back  (faire reculer l’avion en taxi)       
L Allumer / éteindre les lumières
E Shift + E ouvre ou ferme la porte de l’avion,- Ctrl + E démarre les moteurs 
   

 

Dans les options, vous trouverez la partie qui permet d’attribuer des touches à certaines fonctions. En effet, par défaut, certaines fonctions ne sont pas activées. Il en va ainsi du crochet de queue pour les avions qui doivent se poser sur porte-avion ou de cette commande qui permet de réparer l’avion et de le ravitailler en même temps. Et oui : parfois vous vous crashez avec un avion et la fois suivante où vous souhaitez voler avec, il y a un problème suite au crash (roue tournant toute seule, volets bloqués…)

 

 

Utiliser un avion à hélices (Props)

 

Il en existe de plusieurs types :

 -         monobloc (une hélice à l’avant qui va tirer l’avion vers l’avant)

-         double moteurs ou quadri moteurs (les hélices sont situées sur les ailes avec les moteurs et tirent l’avion vers l’avant)

-         monomoteur ou double moteur propulsif (très rare, les hélices sont à l’arrière du (ou des) moteur(s) et poussent l’avion

 Procédures au sol simplifiées :

 Dans Flight Simulator X, votre avion sera dans la plupart des cas prêt au décollage (batteries et moteurs allumés), donc vous n’aurez plus qu’à rejoindre la piste si vous avez choisi de démarrer prêt d’une porte plutôt que directement sur le seuil de piste.

 Que vous ayez créé un vol ou que vous vouliez juste faire une petite excursion sans but précis, il vous faudra contacter la tour (touche ù du clavier) et lui demander l’autorisation de procéder au vol. La tour vous remet une autorisation, n’oubliez pas de lui répondre, tous les ordres qu’elle vous transmet doivent être répétés pour être validés. Le contrôle sol vous donnera un chemin à suivre sur le tarmac pour rejoindre la piste (on appelle ceci le taxi). Pour faire reculer l’avion  appuyez sur SHIFT + P, refaites cette commande pour arrêter de reculer.

  Allumez toutes les lumières (touche L) – si vous repérez les boutons pour chaque lumière, notez que de jour et par bonne visibilité vous n’aurez pas à allumer les feux « d’empennage » (qui allume la queue de l’avion) ni les phares de « taxi » ou « d’atterrissage ». Si le bouton existe sur le tableau de bord, pensez à demander de ne pas fumer et d’attacher les ceintures. Si la situation météo l’exige, ou si vous êtes de nuit, allumer tous les feux – vous éteindrez les feux d’atterrissage et de taxi en dépassant les 10000 pieds (3000 mètres environ)

 Normalement la tour de contrôle vous a donné un chemin à suivre par des « portes » et des accès en suivant un tracé précis. Vous pouvez activer le « roulage au sol » et une ligne apparait vous indiquant quel chemin suivre jusqu’à la piste. Ne dépassez pas la vitesse de 15 nœuds sur le tarmac et arrêtez vous lorsque la tour vous le demande, ou bien aux double bandes (une pointillée parallèle à une pleine) quand vous devez traverser une piste ou quand vous arrivez à votre piste. Arrêtez-vous à cet endroit, puis contactez la tour de contrôle pour être autorisé à décoller.

  Ensuite, placez l’avion de sorte à ce que vous décolliez bien droit, suivant le type d’appareil que vous pilotez, il faudra ouvrir plus ou moins les volets afin de procéder au décollage. Bloquez les freins (CTRL + ; ) et poussez la vitesse, lorsque sur votre tableau de bord vous voyez que vous êtes à 85% de puissance, lâchez les freins (appuyer sur ; ) et l’avion va prendre de la vitesse. Certains avions n’auront pas besoin de votre action pour décoller avec la simple vitesse, l’avion cabrera seul. Pour les autres il faut dépasser la VR (vitesse de rotation – décollage) et tirer sur le manche.

  La procédure est quasiment identique sur un jet, un « props » ou même un avion de ligne, seuls les vitesses et paramètres changent. En dessous de 10000 pieds, ne dépassez pas les 250 Nœuds (KTS). Ensuite vous pourrez augmenter. Attention : les avions ont des vitesses limites de tolérances, au dessus de ces vitesses, il y a un fort risque de crash dû à la résistance aux forces (vent, frotements…)

 En règle générale, mettez les volets à 20° (2crans), pour un avion à hélice décollez aux alentours de 80 – 90 nœuds. Vitesse pour atterrir : aux alentours de 90 nœuds avec les volets à 20°. Les volets vont réduire votre vitesse mais vont améliorer la « portance » de l’appareil, ce qui l’empêchera de tomber comme une pierre.

 Pour un avion à réaction (jet ou ligne) gardez cette inclinaison des volets mais décollez à partir de 150 – 160 nœuds. Pour l’atterrissage, essayez d’arriver aux alentours de 140 nœuds, sortez les volets complètement (F8) et une fois le sol touché, sortez les aérofreins (:) et maintenez enfoncer F2 pour déclencher l’inversion de poussée des réacteurs, cela va vous aider à freiner.

 Pilote Automatique 

 

Il se configure avant de commencer à circuler sur le tarmac (Taxiway) de l’aéroport

 Observez l’image suivante :

 

 

 En bas à gauche et en rose entouré de rouge, se trouvent les valeurs que vous aurez paramétrées pour le vol.

 Comment faire : Avant de partir pour la piste, sélectionnez votre vitesse en cliquant à gauche ou a droite de la molette de réglage de vitesse pour augmenter ou réduire sa valeur, répétez l’opération pour votre altitude et votre cap (direction). Dans un vol créé, normalement aux premiers contacts avec la tour de contrôle, celle-ci vous dira quelle sera l’altitude à atteindre juste après le décollage.

Attention : n’allumez le pilote automatique et le contrôle des automatismes qu’une fois que vous avez décollé, rentré les volets (vers 1500 pieds) et le train d’atterrissage ( 800 – 1000 pieds) – ensuite cliquez sur les modules dont vous vous laisser le contrôle à l’ordinateur (vitesse, altitude, cap). Si vous avez entré des valeurs, elles seront utilisées par le pilote automatique, si vous n’aviez pas préparé ces valeurs, elles seront à 0 et vous tomberez à l’altitude 0 avec une vitesse de 0… Donc crash !

 Pour désengager le pilote automatique, désenclenchez avant le contrôle vitesse, altitude, cap puis le contrôle auto et le pilote automatique en dernier. Attention : vérifiez bien sur votre manette que le réglage de la vitesse ne soit pas sur le plus haut ou le plus bas mais vers le milieu, ca évite les surprises lors de l’approche finale pour atterrir.

  

 

Raccourcis Clavier pour FS X

 

REMARQUE : assurez-vous que le verrouillage numérique Verr Num est DÉSACTIVÉ avant d'utiliser les commandes du pavé numérique.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

15 votes. Moyenne 3.80 sur 5.

Commentaires (2)

1. nino fares 01/09/2011

salut je vous remercie pour votre explication elle sont magnifique vous donner une belle image a nous les algerien mais j'ai un probleme les dernier racourci ne me viennent pas dans l'ecrant merci.

2. Michaël COHEN 06/06/2011

Merci !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Locations of visitors to this page )

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×